Consommations électriques



L’installation d’une pompe à chaleur en remplacement ou relève de chaudière, en remplacement d’un système de chauffage électrique permet de réaliser de substantielles économies d’énergies.
Une installation bien dimensionnée est le premier gage de consommations optimisées : cela suppose donc la réalisation d’un bilan thermique par votre installateur ou un Bureau d’Etudes.
Pour optimiser vos économies, votre installateur a un rôle important à jouer au moment des réglages de votre installation.

Pour les PAC Air / Eau, cela passe par un bon réglage de la loi d'eau et des plages horaires de fonctionnement, du réglage du point de consigne (= température programmée) et du paramétrage des cycles de fonctionnement du thermostat d'ambiance (un abaissement de la consigne de 22°C à 21°C = 7% d'économie d'énergie), réglage du point d'équilibre (enclenchement des résistances d'appoint), programmation des cycles Eau Chaude Sanitaire en fonction des plages horaires à tarif réduit…

Pour les PAC Air / Air, l’utilisation de l’horloge programmable vous permet d’ajuster au mieux vos consommations (en réduisant notamment la température de chauffage pendant votre absence).
Un entretien régulier de l’installation contribue également à l’optimisation de vos consommations.
La prise en compte de tous ces paramètres vous aidera à optimiser vos consommations.
Pour évaluer l’évolution de vos consommations d’énergie, pensez à bien prendre en considération vos éventuels changements d’habitude de consommation de chauffage (notamment si vous réglez une température plus élevée qu’avec votre ancien système) ou l’évolution de votre équipement électrique (appareils supplémentaires)…

Une évidence qu’il n’est pas inutile de rappeler, comparez 2 hivers relativement similaires en termes de température !